LES TROUPEAUX INVITES

LA TARENTAISE
Une race olympique… ou presque !

La Tarentaise, également appelée Tarine, se reconnaît d'abord à sa robe fauve uniforme, qui peut légèrement varier d'un jaune foncé à un rouge léger.

Ses lèvres, ses naseaux et son mufle sont noirs. Sa tête surmontée de cornes aux extrémités noires comporte un large front. Ses jambes étant plutôt courtes, elle est de taille moyenne avec 1,30 m au garrot pour environ 550 à 600 kg.

Elle est donc petite pour une race française et d'une taille fort répandue en Grande-Bretagne.

La Tarentaise est élevée pour ses capacités laitières (4500 kg de lait par an) et fromagère. Elle est renommée pour son Beaufort, son Reblochon et pour la Tomme de Savoie. Mais son lait sert aussi à la fabrication d'emmental.

Bien adaptée aux variations de température et aux terrains accidentés, la Tarentaise est une parfaite montagnarde. Endurante, les grandes randonnées ne lui font pas peur. Utilisée comme saisonnière dans les stations de ski françaises, elle veille à l'entretien des prairies pentues qui constitueront les pistes de ski. Elle sert donc de tondeuse.

Grande voyageuse

La Tarentaise est une vache typiquement française. Son nom vient de la vallée de la Tarentaise, en Savoie, non loin d'Albertville, qui fut un hiver mémorable capitale olympique.

Bien que depuis longtemps acclimatée dans la vallée de l'Isère, la Tarentaise doit ses origines à des bovins bruns indo-asiatiques-. Elle a pris son nom actuel en 1863 et son livre généalogique a été créé en 1888.

La Tarentaise a atteint son apogée dans le cheptel français dans les années 1960. Elle comptait alors 150 000 têtes auxquelles il faut ajouter les taureaux. Aujourd'hui, sa population est stabilisée à 80 000 cornes.

En France, le troupeau de Tarentaises compte environ 30 000 têtes, regroupées surtout dans les Alpes et le Massif Central. Cette race représente la moitié du troupeau savoyard. Mais on la trouve aussi en Italie où elle se fait appeler Tarina, et en Afrique du Nord, principalement en Tunisie. Grande voyageuse, on le trouve aussi de l'Amérique du Nord à l'Inde, de l'Himalaya à l'Egypte en passant par l'Amérique du Sud et l'Albanie.